Histoire Des Rues De Châtillon 34 : Sentier Du Bas Val

Publié le 24/05/2021

Sentier du Bas Val

Il est tracé, mais non dénommé, sur le plan Lefèvre de 1859 et dessert les plâtrières Barbeau et Beaumont. Il prenait route de Versailles (actuelle avenue de la Division Leclerc), face au chemin de l’Epinette (actuelle rue Kleber), et était tracé sensiblement est-ouest, à flanc de coteau, jusqu’au chemin de la Savoie.

Le 1er Mars 1890, le Conseil demande la réouverture du sentier, classé chemin rural n°25 et son rétablissement, usurpé par les propriétaires riverains. Son tracé figure au plan de 1900 de la commune.

Il est porté comme chemin rural n°22 à l’état de reconnaissance du 23 mars 1914. Cependant les délibérations du 17 mars 1911 et du 5 mars 1912 constatent qu’une grande partie du sentier à disparu, usurpé par Monsieur Barbeau qui l’a incorporé dans sa propriété. Il subsistait cependant, depuis le sentier des Aulnais jusqu’à la parcelle 257 du cadastre de l’époque, et se poursuivait jusqu’à la parcelle 272.

Le rapport de l’agent-voyer Blancard, présenté au Conseil du 18 novembre 1923, rappelle la disparition déjà signalée du sentier.

Le 22 juin 1938, on rappelle encore que le sentier est totalement supprimé, manifestement réservé à destination privée pour l’exploitation des carrières de sable. Le Conseil charge le maire de poursuivre le rétablissement du chemin, mais la guerre de 1939 survient et l’affaire restera sans solution.

Tiré du livre : "Châtillon en Ile de France à Travers rue et lieux-dits" de Monique Barrier et Michèle Sirchis  - Editions 2007

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous